Les différents formats de jeu

Moderators: Darksatin, Fangorn

Post Reply
Darksatin
Posts: 451
Joined: Tue Jan 16, 2007 6:14 pm
Location: Chalon sur Saône, France

Les différents formats de jeu

Post by Darksatin » Wed Mar 09, 2011 10:23 pm

Le 2 Deck General Opponent : c'est le format de "compétition". Tous les alignements sont autorisés. On l'emporte à l'Anneau Unique, ou bien en atteignant au moins 25 points de rassemblement. Il faut épuiser une fois son deck pour pouvoir demander la réunion du Conseil. Les decks sont composés de 30 ressources et de 30 périls. On a droit également à un talon (une réserve) de 30 cartes.

Le 1 Deck : c'est le format "Blitz" du JCSA. 20 points de rassemblement suffisent. Les meilleurs joueurs y parviennent en seulement quelques tours.

Le Sealed : chaque joueur reçoit un starter les Sorciers, ainsi que quelques boosters Les Sorciers et Les Dragons. Avec cette base de cartes, il faut constituer un paquet 25/25. On est limité aux sites que l'on a trouvés (plus 1 site de son choix), ou sinon on peut jouer avec son propre deck de sites.

Le Pool Sealed : c'est la même chose que le Sealed, sauf que la base de cartes est permanente (réutilisable de partie en partie).

L'Arda Game : c'est un format multi-joueurs (plus intéressant à 3 ou à 4). Ici, nul besoin de confectionner un deck. On tire les cartes nécessaires à partir de piles de cartes communes. Chaque Arda Game est composé de sa propre base de cartes (et a aussi ses propres variantes de jeu).

Les Scénarios : Le JCSA se prête particulièrement bien au jeu de scénarios. Ici, en plus de la chasse habituelle aux points de rassemblement, il faut réussir une ou des missions, en rapport avec un événement figurant dans les romans. Citons comme exemples : le Hamburger Scenario Tournament, The Dragon Hunt, The Cool Play, mais il y en a bien d'autres...

Le Crap Game : ici, le principe est de constituer le deck le plus "mauvais" possible (il y a quand même certaines obligations pour qu'il soit jouable). Ce deck est attribué à un autre joueur. On reçoit un deck conçu par un autre joueur. On marque des points de tournoi en fonction des résultats du deck que l'on joue, + des points des résultats obtenus par le deck opposé à celui qu'on a conçu !

Le Jeu en Equipe : on joue à 2 joueurs contre 2 joueurs. On peut aider son partenaire en jouant 1 carte de ressource, ou bien en le suppléant lors du jeu des périls. Dans une partie à 1 pioche, une équipe doit parvenir à 40 PR pour l'emporter (50 PR pour une partie à 2 pioches).

Le Jeu en Solitaire : à la manière d'une réussite, il est possible de jouer seul, en essayant de remplir les conditions d'un scénario. C'est un bon format pour les débutants, mais il peut aussi intéresser les joueurs plus expérimentés.

Les Dreamcards : de nouveaux sets de cartes ont été conçus par des joueurs passionnés (Nicolaï Willinek, Eric Dane...). On peut ainsi jouer les Nains Déchus, Les Elfes Déchus, Les Dragon-lords, Theoden-King, Elessar, et bien d'autres... De nouvelles cartes paraissent régulièrement. On peut jouer au format Dreamcards sur GCCG. Il y a aussi 2 tournois chaque année au Lure of Meccg.

Les Virtuals Cards :
c'est un genre de Dreamcards. Des cartes peu utilisées ont été "rééditées" avec de nouveaux textes. La communauté Meccg n'a pas vraiment accroché, mais plusieurs sets de cartes sont néanmoins parus.

Le Drinking Game : populaire chez nos amis d'Outre Rhin (et même ailleurs !), ce format est compatible avec l'utilisation de boissons alcoolisées... Boire une gorgée permet par exemple d'accomplir une action normalement non autorisée (désengager un personnage à tout moment). A pratiquer quand même avec... modération !

zirilan
Posts: 348
Joined: Tue Oct 07, 2008 5:56 pm
Location: c:\

Re: Les différents formats de jeu

Post by zirilan » Wed Mar 09, 2011 11:24 pm

and Cool Play Tournament

Patrice
Posts: 8
Joined: Wed Oct 06, 2010 5:27 pm
Location: Metz (France)

Re: Les différents formats de jeu

Post by Patrice » Tue Apr 05, 2011 4:48 am

Tu ne parles pas du jeu long ou du jeu en campagne, décris dans les règles du jeu de base. Ces formats on été abandonné ?
...et il leva les yeux vers son misérable adversaire, avant d'entonner d'une voix forte : "J'invoque le Conseil !".
A découvrir : http://www.edilivre.com/doc/16397

Darksatin
Posts: 451
Joined: Tue Jan 16, 2007 6:14 pm
Location: Chalon sur Saône, France

Re: Les différents formats de jeu

Post by Darksatin » Tue Apr 05, 2011 5:25 pm

Patrice wrote:Tu ne parles pas du jeu long ou du jeu en campagne, décris dans les règles du jeu de base. Ces formats on été abandonné ?
Je n'ai pas mentionné ces 2 formats (jeu long : 3 pioches, 30 PR ; jeu de campagne : 4 pioches, 40 PR) car ils sont très longs et donc peu pratiqués.

Patrice
Posts: 8
Joined: Wed Oct 06, 2010 5:27 pm
Location: Metz (France)

Re: Les différents formats de jeu

Post by Patrice » Mon Apr 11, 2011 6:28 pm

Moi je les aime bien :) Surtout pour un sorcier corrompu à qui ça laisse bien le temps de poser tout son jeu (The White Hand avec Saroumane 8) )
...et il leva les yeux vers son misérable adversaire, avant d'entonner d'une voix forte : "J'invoque le Conseil !".
A découvrir : http://www.edilivre.com/doc/16397

Logain
Council Member
Posts: 130
Joined: Fri Dec 31, 2010 4:58 pm

Re: Les différents formats de jeu

Post by Logain » Thu Feb 27, 2014 7:58 am

Darksatin wrote:
Les Scénarios : Le JCSA se prête particulièrement bien au jeu de scénarios. Ici, en plus de la chasse habituelle aux points de rassemblement, il faut réussir une ou des missions, en rapport avec un événement figurant dans les romans. Citons comme exemples : le Hamburger Scenario Tournament, The Dragon Hunt, The Cool Play, mais il y en a bien d'autres...
Ca me semble être le format idéal pour motiver des joueurs ayant arrêté le jeu à reprendre, plutôt qu'une partie standard peut-être trop compétitive. Comme ce format Allemand à l'origine est surtout pratiqué en France, je pense qu'il ne faut pas hésiter à prendre en main une version alternative, avec :
* de nouveaux scénarios, y compris pour les alignements séide, déchu, voire si on intègre les dream cards first folk pour les seigneurs elfes et nains. Davantage de scénarios, c'est moins de risque de jouer une partie miroir, et aussi de se faire bloquer par les ressources adverses (voir le point suivant).
* une règle concernant le blocage du scénario par les ressources adverses. Si dans un jeu compétitif on peut comprendre qu'un joueur malin mette dans son jeu des personnages et objets clefs de l'adversaire, le fait de les faire contrôler par le sorcier ou son suivant les rend non influençable selon les règles et cela casse tout espoir de réussir le scénario et on bascule en bête course aux points. Est-ce vraiment vers cela que ce format doit tendre, c'est à dire inciter à avoir un métagame de ressources ?
* quelques règles bien pensées des Dream Cards, comme celle qui indique qu'un personnage passe de blessé à désengagé lorsqu'il se soigne. Dans les faits cela donne moins de puissances aux créatures, mais cela génère davantage de jeu.

Darksatin
Posts: 451
Joined: Tue Jan 16, 2007 6:14 pm
Location: Chalon sur Saône, France

Re: Les différents formats de jeu

Post by Darksatin » Sun Mar 02, 2014 9:27 am

L’intérêt du format des Scénarios de Hambourg est en effet de permettre de rassembler des joueurs de niveau différent : joueurs compétitifs, joueurs occasionnels, joueurs reprenant le contact avec le jeu, débutants. Dans cet ordre d’idée, ouvrir le format à l’alignement fallen ou aux dreamcards n’est pas souhaitable. Par ailleurs, la base de joueurs est trop faible et les opportunités de jouer trop rares. L’alignement séide est prévu dans le format, mais seulement dans la version séide contre séide. Si l’on permet des parties héros contre séide, il va falloir que les joueurs préparent 2 decks, l’un contre les héros, l’autre contre les séides (ou changer leur jeu de périls). Cela va à l’encontre de l’accessibilité du format évoquée plus haut.

Je suis pour l’élaboration d’une version alternative, que l’on pourrait appeler la version internationale. Je vais m’atteler à sa rédaction, en officialisant le système de points pour un tournoi d’un jour, et en apportant les nécessaires précisions aux règles. Au-delà de cela, je suis favorable à l’élaboration de nouveaux scénarios, qui pourraient être approuvés par la communauté à l’aide d’un vote sur Doodle.

Je ne sais pas s’il est «rentable» de tenter de faire contrôler par son Sorcier les ressources adverses. On peut néanmoins autoriser la tentative d’influence des ressources ou des personnages contrôlés par le Sorcier adverse. Cela restera tout de même une entreprise difficile, puisque l’on prend en compte l’influence directe inemployée du personnage contrôleur.

Je suis plus réservé quant à la règle dreamcard « blessé/désengagé ». Le problème n’est pas spécifique au format scénario, et l’on peut trouver autant de pour que de contre.

Logain
Council Member
Posts: 130
Joined: Fri Dec 31, 2010 4:58 pm

Re: Les différents formats de jeu

Post by Logain » Sun Mar 02, 2014 6:39 pm

On a clairement vu un joueur essayer de faire contrôler par son Sorcier des personnages ou objets nécessaires au scénario adverse. Je pense que c'est l'avenir de ce format si on ne fait rien.
Oui c'est rentable pour ceux qui veulent gagner le tournoi car l'adversaire ne marque pas ses points de scénario qui sont dans ce format la principale source de points de tournoi. Nicolas méritait de le gagner, il n'a pas réalisé le scénario une fois pour un problème de pioche de Cirdan et le fait que Glorfindel avait été posé sous contrôle de Sorcier en face. Si on se met a inciter des joueurs a métagamer ainsi, ce format a perdre son intérêt, car on ne pourra réaliser le scénario du fait du jeu de ressource adverse. Validons donc la suppression de la règle qui sanctuarise ce qui est contrôlé par le Sorcier. L’influence directe inemployée du personnage contrôleur n'est pas un gros obstacle si on possède une copie de la carte.

Je pense que la règle du soin immédiat apporte beaucoup à la dynamique du jeu et réduit l'ennui que peut éprouver un joueur à se faire blesser une compagnie. On est là pour jouer. Ca inciterait ptet des joueurs frileux a bouger davantage leurs compagnies, la blessure étant moins un couperet.

Ok pour le reste.

Post Reply

Return to “Formats de jeu (Game Formats)”